Goûter, Petit déjeuner

Thé vert, thé blanc ou thé noir : choisir son thé pour ses vertus ?

Adieu breuvage de mamie, bonjour « or liquide » vertueux. Le thé s’est infiltré dans notre société grâce à ses multiples bienfaits. Il apaise, calme, et soulage même les problèmes de digestion. Mais pas tous, et pas de la même façon ! Comme on dit : il n’y a pas de problème, il n’y a que des ,solutions infusions, à base de thé vert, blanc, noir…

Le thé vert

S’il est si célèbre, le thé vert, c’est pour son parfum végétal, plein de fraîcheur. Les feuilles sont cueillies tôt au printemps, d’où son arôme léger et délicat. Ne subissant pas de fermentation, on peut profiter de tous les bienfaits du thé vert. Quels sont-ils ? Ils sont nombreux, et dépendent bien sûr de la variété (thé vert menthe ou thé vert gingembre, citron, fruits).

On retient surtout une base riche en polyphénols et catéchines, de puissants antioxydants qui boostent nos défenses immunitaires et limitent la dégradation de nos cellules. Autre atout, il aurait un bon impact sur notre… tête : il aiderait à la concentration, renforcerait la mémoire, et combattrait les maux de tête. Entre autres (nombreuses) choses.

Principe à respec-thé : la température de l’eau pour un bon thé est ultra importante. Il ne faut jamais d’eau bouillante, elle risquerait de brûler les feuilles… et les bienfaits du thé vert. Raison pour laquelle votre machine à thé Tea Time vous délivre une eau à plus ou moins 75°C (entre 70° et 80°C). Température qui s’accorde avec la majorité des thés : thé vert, thé noir, thé blanc et thé parfumé.

 

Le thé blanc

Les feuilles pour un thé blanc sont cueillies très tôt au printemps. Mais si elles ont cette couleur, c’est surtout dû au bourgeon cueilli lui aussi, recouvert de duvet blanc. Récoltées ainsi très jeunes, et non fermentées, les feuilles profitent encore de toutes leurs propriétés. Comme le thé vert, le thé blanc est riche en polyphénols. Il serait même trois fois plus riche. Il l’est aussi en vitamines C et E qui renforcent notre système immunitaire.

Principe à respec-thé : la qualité de l’eau influence la qualité du thé. On choisira donc une eau de source ou de robinet filtrée.

 

Le thé bleu-vert

Vous connaissez le thé vert, mais connaissez-vous le thé bleu-vert ? C’est une spécialité de Chine et de Taïwan, avec des variétés telles que le oolong ou le wulong. Les feuilles se cueillent un peu plus tard que celles pour le thé vert, pour obtenir un parfum plus fruité, fleuri ou minéral.

S’il est peu connu, sachez qu’il pourrait rapidement devenir l’allié de vos régimes bien-être. Il aurait la capacité d’accélérer le métabolisme, et d’ainsi brûler les graisses plus rapidement.  Ce, de façon naturelle bien sûr.

Principe à respec-thé : en termes de quantité, on compte environ 2 cuillères à café de thé en vrac pour un mug de 200 ml et 3 pour 300 ml. Facile.

 

Le thé noir

Les feuilles pour le thé noir se cueillent plus tard. Puis elles sont séchées, fermentées et filtrées. Parmi les plus célèbres, on peut citer le thé noir darjeeling, de Ceylan ou d’Assam. Tous ont du caractère : ils sont très parfumés voire corsés. Ils laissent un goût prononcé en bouche, et d’autres effets bon pour le corps. Comme les autres, il est riche en polyphénols. Antioxydants qui participent aussi à la réduction des maladies cardiovasculaires (lorsqu’il est bu de façon régulière bien sûr).

Principe à respec-thé : toujours en termes de quantité… elle dépend aussi de vos goûts, et surtout du type de thé ! Pour un même mug, on infusera par exemple moins de thé noir que de thé blanc.

 

Le thé rouge

Le thé rouge n’est autre que le rooibos, très en vogue en ce moment. S’il est aussi connu, c’est pour sa douceur, son parfum fruité et naturellement sucré… et pour l’absence de théine. Et oui, celui que l’on appelle thé rouge n’en est pas vraiment un ! Ses feuilles proviennent en fait de l’acacia (et non du théier).

Cela dit, lui aussi apporte quelques bonnes vertus : il est ainsi apprécié en cas d’asthme, d’eczéma, d’insomnie voire de colique.

Principe à respec-thé : bien sûr, vous pouvez réutiliser les mêmes feuilles… jusqu’à 3 fois ! Mais l’arôme se fera de plus en plus discret.

 

Le thé fumé

Ici, les feuilles de théier sont séchées au feu de bois, d’où cette saveur fumée forte en bouche. Si les feuilles sont fumées, vous pensez bien qu’elles ont tendance à perdre leurs vertus…

Principe à respec-thé : mieux vaut opter pour une bouilloire intelligente que pour une vieille casserole entartrée qui diffusera aussi les restes de votre repas… Pas top.

 

 

Thé vert, noir, blanc … Quel que soit le thé choisi, et les bienfaits appréciés, n’oubliez pas de le laisser infuser pour en profiter pleinement. Ainsi, avec votre théière Tea Time, 3 minutes suffisent pour profiter d’un thé délicieux et vertueux.

 

SaveSave

3 thoughts on “Thé vert, thé blanc ou thé noir : choisir son thé pour ses vertus ?

  1. Gendre dit :

    Bonsoir je tente ma chance avec grand plaisir ! Pour ce chouette concours ! Bon week-end à tous le monde !????

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *