Jus & Soupes

Chou-fleur, chou rouge, chou vert : c’est la saison du chou

Chouette : la saison du chou a commencé

Les choux de Bruxelles de la cantine vous sont restés sur l’estomac ? On tient le pari de vous faire aimer le chou et surtout, de vous faire changer d’avis sur ce légume méconnu voire mal-aimé ! Direction la cuisine : c’est l’automne, alors on passe le chou à la casserole.

Plus choux qu’il n’y paraît

Parler du chou ne serait pas juste. Et oui, entre le chou-fleur, le chou rouge, le pomme, le kale, le chinois… Il en existe des tas. Pour tout vous dire, les choux se déclinent en trois grandes variétés : les pommés (blanc ou de Bruxelles), ceux à inflorescence (le chou-fleur) et ceux aux tiges bulbeuses (le chou-rave ou le kale). Et ces variétés comptent elles-mêmes plusieurs espèces. Sacrée famille, n’est-ce pas ?

L’avantage, c’est que ce large étal de formes et de couleurs permet de multiples préparations. Et oui, il y en a comme le romanesco ou le pe-tsaï qui se mangent crus. Tandis que d’autres comme le brocoli ou le chou de Bruxelles se dégustent plutôt cuits. Et puis, nous ne parlons même pas des goûts… Car tous n’apportent pas les mêmes saveurs.  

Un seul point commun : votre (bonne) santé !

Les choux ont donc la capacité de chouchouter nos assiettes… mais pas que ! Ils savent aussi prendre soin de notre estomac, et de notre organisme en règle générale. Car toutes ces variétés ont un point commun : un profil nutritionnel plus que séduisant. Ils sont

  • riches en fibres, pour l’effet rassasiant et booster de transit,
  • peu caloriques, pour le maintien du poids de forme,
  • riches en antioxydants, pour ralentir le vieillissement de nos cellules,  
  • et riches en vitamines C et E.

Super-chou a un objectif : vous aider à affronter l’hiver. Il serait même doué pour prévenir certaines maladies cardiovasculaires et certains cancers.

Mais permettez-nous de nuancer : lorsque l’on évoque les atouts santé du chou (comme de tout autre légume d’ailleurs), cela ne signifie pas qu’une bouchée suffit pour faire le plein d’énergie ! C’est en effet une consommation importante, diversifiée et surtout régulière qui vous permettra de profiter de ses bienfaits sur le long terme.

3 recettes de choux… ou recettes du succès

Nous avons prévu quelques recettes de choux pour vous donner de l’inspiration. Une seule chose : parce qu’ils contiennent du soufre (et ça se sent d’ailleurs), pensez à blanchir les choux avant cuisson. Et ce, quelle que soit l’espèce.

 

      1. Ecrasé de chou-fleur aux câpres et anchois

Pour varier de la traditionnelle purée de chou-fleur, vous pouvez lui apporter un surplus de saveurs en la mariant à un pesto maison. Commencez par faire cuire le chou-fleur à la vapeur ou dans l’eau bouillante. Pendant ce temps, préparez un pesto avec du basilic, des pignons, des câpres, de l’ail et de l’huile d’olive. Egouttez les anchois.

Dans votre blender Cook & Ice, mixez ensuite votre chou-fleur et le pesto. On servira dans une assiette creuse parsemée d’anchois. Bon et particulièrement antioxydant.

 

      2. Choux de Bruxelles au curry

Tout le monde connaît l’association : choux de Bruxelles, beurre et lardons. Pour surprendre votre palais, et casser cette image un peu franchouillarde (avouons-le) de ce plat, il est temps de le marier au curry et aux pignons. Ok, on garde quand même la poitrine fumée.

Commencez par blanchir vos choux de Bruxelles 5 minutes dans l’eau bouillante. Coupez-les en deux, et faites-les revenir quelques minutes dans une cocotte avec de la poitrine fumée. Ajoutez ensuite une bonne cuillère à café de curry et des pignons. Laissez diffuser les arômes 1 à 2 minutes supplémentaires, et dégustez bien chaud.

 

      3. Soupe de brocolis et baies

Bon, c’est vrai, la soupe au chou souffre aussi d’une mauvaise image. Alors l’idée est ici de troquer le chou blanc contre des brocolis bien verts, que l’on marie à la fourme d’Ambert, aux pommes de terre et aux baies roses. Les plus motivés (et sans doute les plus gourmands) pourront aussi accompagner leur soupe d’une chantilly salée maison.

Faites revenir un oignon dans du beurre. Placez ensuite dans votre blender Cook & Ice, 400 g de brocolis et 2 pommes de terre, coupés en petits dés (2 à 3 cm), l’oignon, le fromage, une pointe de crème liquide et 80 cl de bouillon de volaille. Appuyez sur la fonction veloutée de votre blender, et patientez ! Après 20 minutes environ, vous pourrez rectifier avec une pointe de crème supplémentaire, du sel et surtout des baies roses.

Alors, qui a dit que le chou n’était pas chou gourmand ?

 

One thought on “Chou-fleur, chou rouge, chou vert : c’est la saison du chou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *