Jus & Soupes

Quelques ingrédients simples pour donner du caractère à son gaspacho

Le traditionnel gaspacho andalou se compose de tomates (bien sûr), de poivrons rouges et verts, de concombre, d’ail et d’oignons, d’huile d’olive, d’herbes et d’épices, de temps et de fraîcheur ! Mais comment faire un « gaspacho non traditionnel » ?

Un gaspacho original, et que ça chauffe refroidisse !

Un gaspacho qui a du piquant…

Un gaspacho qui ne manque pas de piquant contiendra toujours un peu de piment : d’Espelette, de Cayenne ou jalapeño, une variété mexicaine. Vous pouvez aussi miser sur d’autres épices, plus douces, telles que le cumin ou le curry.

Connaissez-vous la cuisine fusion ? Cela consiste à mixer les cuisines traditionnelles venues d’ailleurs. Pour relever votre gaspacho andalou, vous pouvez ainsi y ajouter quelques gouttes de sauce anglaise, la sauce worcestershire, ou quelques gouttes de sauces asiatiques, soja ou nuoc-mâm.

… du mordant

Une soupe d’hiver se mange avec plaisir agrémentée de quelques croûtons de pain. Le gaspacho lui, se marie tout aussi bien avec ce que l’on appelle en cuisine une « petite garniture » qui apporte une touche de croquant à la dégustation. Il peut s’agir de graines ou de noix torréfiées (sésame, tournesol, cajou, cacahuètes), de croûtons à l’ail, de jambon cru séché, de bouts de fromage affiné…

… du gourmand

Si vous avez un léger penchant pour le sucré-salé, vous pouvez ajouter quelques fruits à votre préparation. Des fruits gorgés d’eau de préférence, et légèrement sucrés : de la pastèque (ingrédient n°1 cet été), du melon, ou encore de la pêche ou des prunes.

… du fondant

Tomates et concombres sont gorgés d’eau. Bon, on ne va pas s’en plaindre puisqu’ils nous permettent ainsi de combler nos besoins hydriques en été. Mais pour obtenir une consistance veloutée, vous pouvez ajouter à votre gaspacho une pointe de fromage frais ou de yaourt glacé : ricotta, mascarpone, feta, yaourt à la grecque… Vous verrez, c’est excellent, et en plus cela apporte de l’onctuosité à une préparation un peu trop liquide.

… du « verdoyant »

Un gaspacho sans basilic manque de pep’s. Mais, il existe d’autres herbes fraîches qui peuvent aussi réveiller votre préparation : de la menthe, de la coriandre, de l’estragon…

Gaspacho pastèque-ricotta-lavande, gaspacho ananas et poivrons, gaspacho betterave et yaourt glacé… Enfin, n’oubliez pas le dernier élément, la créativité.

 

5 conseils pour réussir (à coup sûr) votre gaspacho

Avant de vous laisser partir en cuisine, on vous donne les 5 principes de base pour un gaspacho réussi. C’est parti ?

Les légumes : on les choisit du coin et de saison. Ils seront ainsi gorgés de soleil et idéalement gorgés d’eau. Des tomates bien mûres, du concombre, de la pastèque, du melon…

  1. La cuisson : soupe froide ne veut pas dire « toute crue ». Certains légumes peuvent être précuits, notamment s’ils sont, comme l’ail ou le poivron, indigestes crus.
  2. La consistance : un gaspacho doit être finement mixé. Idéalement, avec votre blender Cook & Ice pour une préparation des plus givrées. C’est ni un jus, ni une purée… La consistance doit plutôt se rapprocher du velouté (entre les deux quoi) ! Mais attention : le frais a tendance à épaissir la préparation. Avant de le mettre au frigo, mieux vaut un gaspacho trop liquide que trop compact.
  3. L’assaisonnement : n’ayez pas peur d’avoir la main lourde sur l’assaisonnement. Car si le frais épaissit, il anesthésie aussi les saveurs. Salez, épicez, ajoutez quelques herbes, sans culpabiliser.
  4. La fraîcheur : le plus important. Votre gaspacho doit reposer au moins 2 h au frais pour être à bonne température… Mais si vous êtes du genre prévoyant-e, alors vous pouvez le préparer deux jours à l’avance. Le 1er jour, mélangez tous les légumes dans un saladier et laissez mariner une nuit au frais. Le 2ème jour, mixez tous les légumes puis laissez reposer une nuit au frais.

Le 3ème jour, dégustez bien frais dans des bols ou dans des verres avec une paille !

One thought on “Quelques ingrédients simples pour donner du caractère à son gaspacho

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *